29 septembre 2014

MEISSEN BLUE - 8° PARTIE & FIN !

Beaucoup de temps a été consacré depuis cette dernière NOTE sur cette teinte ''Meissen blue'' disponible chez Porsche de 1957 à 1959 (color chart). Les différents essais au spectromètre n'ayant rien donné dans 3 marques différentes, un autre RDV a été pris pour faire fabriquer la teinte sur mesure. 

La méthode consiste de partir d'une teinte sélectionnée dans un nuancier se rapprochant de la porte et de modifier la formule jusqu'au résultat souhaité. Une petite quantité de peinture est préparée à chaque fois, elle est ensuite appliquée au pistolet sur une plaquette ... C'est un travail de patience et surtout de spécialiste ou il faut être capable de savoir quelle couleur et en quelle quantité il faut rajouter au fur et à mesure des essais, sachant que tout se fait à l'oeil !

Ce ne sera pas moins d'une vingtaine de plaquettes qui seront fabriquées pour arriver à un résultat satisfaisant ! On peut donc voir l'évolution des différents essais sur cet ''éventail de meissen blue'' ! La plaquette N°1 étant celle fabriquée depuis la réf. 5703, la N°2 celle commandée chez Whilloit, la N°4 étant la teinte de départ tirée d'un nuancier, etc ... pour finir avec la plaquette N°19''.

P1120233.jpg

Jusqu'à la fin le choix a été difficile, les changements d'exposition remettant souvent en cause le dernier choix.

P1120132.jpg

Après avoir sélectionné quelques unes des petites plaquettes, de nouveaux essais de peinture sur des tôles en alu de plus grandes tailles ont été réalisés pour mieux se rendre compte.

P1120358.jpg

Ce sera donc la plaquette la plus à droite (N° 19') qui sera retenue. C'est celle qui se rapproche finalement le plus de la porte quelque soit l'exposition. En fonction de la luminosité, la couleur vire du bleu au bleu/vert

Il est d'ailleurs intéressant de comparer cette teinte avec la première plaquette qui a été fabriquée à partir du code couleur 5703 (N°1) et aussi celle de chez Whilloit (N°2). Les différences sont plus ou moins importantes en fonction de l'exposition.

En conclusion, la couleur retenue a plus de vert que celle de chez Whilloit; cette dernière se rapproche de la teinte fabriquée à partir de la référence 5703. Ce qui expliquerait au final cette disparité de meissen blue que l'on trouve. Nombreuses 356 repeintes (si ce n'est la majorité des autos toutes marques confondues) ont une teinte fabriquée à partir du code couleur du constructeur, teinte qui peut légèrement différer entre les fabricants de peinture.

Il me semble que les autres teintes comme l'aquamarine (5707), le rouge (5702) ou encore le gris métal (5708) ne différent pas autant sur les 356 que l'on rencontre.

P1130110.jpg

6 kg de produit en brillant direct seront fabriqués pour un mise en peinture en 2 temps. Une 1° fois fois avec la caisse et les ouvrants démontés intérieur & extérieur et une 2° fois quelques semaines plus tard uniquement l'extérieur avec les ouvrants montés et réglés sur la caisse. Une finition ''polie lustrée'' sera probablement réalisée pour se rapprocher de ce qui se faisait à l'usine (voir cette note).

Un récapitulatif des différentes notes sur la couleur Meissen blue publiées depuis le début du blog.

06:00 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : meissen blue, 5703 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.