18 avril 2016

MOULURES ALUMINIUM ''N.O.S.'' DE PARE-CHOCS AV & AR

Après les moulures de bas de caisse, c'est au tour des moulures de pare-chocs. Elles ont été trouvées N.O.S. aux USA il y a plus de 18 mois, à 6 mois d'intervalle. C'est un coup de chance d'avoir pu trouver l'avant et ensuite l'arrière car depuis je n'ai pas revu ce type de pièces à la vente ... Le transport est par contre assez délicat s'agissant de pièces encombrantes et fragiles qui devront parcourir 10000 km pour arriver à bon port !

Comme cela a déjà été le cas à d'autres reprises, c'est Vintage Autohauss qui s'est occupé du transport. Bien connu dans le milieu de la VW, ils opèrent en duo avec une entité à Cuzorn (Krot et son équipe) dans le Lot et Garonne et une autre entité à Stanton (Fabien et kiki) à coté de Los Angeles. Une fois les pièces expédiées en Californie chez VA USA, elles sont ensuite rapatriées en France par bateau en container. 3 mois après le colis arrive directement à la maison. Et quand ce dernier n'est pas assez renforcé comme c'était le cas avec la première moulure, ils n'hésitent pas à faire un emballage digne de ce nom. Good Job VA !

Arrivage du premier colis avec la moulure avant. 

P1140885.jpg

Elle est complète avec le jonc en caoutchouc déjà en place et les vis.

$_57-5.jpg

L'extrémité du jonc caoutchouc d'origine avec sa forme bien spécifique.

$_57-4.jpg

La moulure arrière, quant à elle, a été trouvée dans la région de la Nouvelle Angleterre au nord est des Etats Unis.

P1150618.jpg

Les parties alu sont recouvertes de scotch, j'ai bien cru à un moment ne pas pouvoir l'enlever !

P1150620.jpg

Réf. 644 505 043 00

P1150621.jpg

L'étiquette d'époque qui confirme qu'il s'agit bien d'une pièces d'origine.

P1150625.jpg

Vestige de l'étiquette qu'il va bien falloir enlever, et qui va transformer une pièce NOS en une vulgaire pièce d'occasion ! Part number, Invoice no, bin location, id number, dealer ...

vintage autohauss

Après avoir essayé de nombreux produits comme l'acétone ou encore le diluant de nettoyage, etc ... pour enlever ce satané scotch, j'ai finalement plongé la moulure quelques jours dans la poubelle de tri sélectif, remplie d'eau ... de pluie ! smile

P1150640.jpg

Le scotch se décolle tout seul, enfin presque ! Même détail de finition de l'extrémité du caoutchouc que sur l'autre moulure. 

P1150703.jpg

Malgré le scotch de protection; l'aluminium présente quelques petites rayures de stockage avec le temps. Fort heureusement, les moulures d'origine ne sont pas anodisées comme c'est le cas avec la poignée de capot avant par exemple. D'origine, elles sont polies et donc facilement restaurables, enfin si on peut parler ici de restauration ...

P1150705.jpg

Léger ponçage au papier de verre en prenant soin de ne pas endommager le jonc en caoutchouc.

P1150724.jpg

Montage à blanc sur le pare-choc, sans le joint d'embase dans un premier temps.

vintage autohauss

L'avantage des pièces d'origine c'est qu'il n'y a pas besoin de sortir le marteau ou plutôt le maillet comme pour les repros ... les moulures se montent bien du premier coup. Il ne reste plus qu'à les démonter et ajuster le caoutchouc d'embase avant de les remonter définitivement.

P1150712.jpg

Détail des caoutchoucs d'embase de chez IM. Contrairement aux caoutchoucs d'embase des moulures de bas de caisse aux dimensions inappropriées, les caoutchoucs des moulures de pare-chocs sont à la bonne taille, ni trop étroit, ni trop large. Un joint en 1 partie au lieu de 3 aurait été mieux mais les raccords se faisant derrière les butoirs, c'est acceptable smile !

vintage autohauss,bumper deco

Le raccord sous le butoir.

P1150725.jpg

Le pare-choc arrière reconnaissable aux encoches pour le passage de l'échappement.

P1150738.jpg

Il est prêt à être monté.

P1150739.jpg

Le Neil's Book aidant comme souvent, il est noté que les écrous et rondelles sont peints de la couleur de la caisse. 

vintage autohauss

Un fond de peinture Meissen Blue est préparée.

P1150728.jpg

Les écrous (de 9 mm comme d'origine) et rondelles sont peints. 

P1150730.jpg

Il reste à monter les ferrures avec les vis qui ont été commandées chez International Mercantile. (Cf cette ancienne NOTE)

P1150733.jpg

Prochaine et dernière étape sur les pare-chocs, les butoirs.

Commentaires

Bravo ++++

Toujours aussi stupéfiante cette restauration :)
Merci de trouver le temps pour les photos et les commentaires

Un listing de toute les pièces récupérées avec le site où elles ont été trouvées et éventuellement leur prix constituerait une bonne base de données pour les restaurations en cours ou à venir...

Vivement la suite ;)

Écrit par : ronchin philippe | 18 avril 2016

Merci Philippe pour votre commentaire
Le terrain de chasse pour la recherche des pièces est relativement classique : ebay, 356registry, the samba, etc ... Leboncoin ou j'avais trouvé l'an dernier un échappement d'origine comme neuf ! sans oublier de nombreux contacts rencontrés au fil des années dont une partie grâce au blog.
Les pièces NOS se font de plus en plus rares et lorsque une belle pièce sort en annonce, il ne faut pas hésiter trop longtemps en général. Le prix sont très variables, certains prix comme on a tous déjà vu sont délirants (exemple un porte clef à 2500 $, une trousse à outils à 5000 $) alors que d'autres pièces comme ces enjoliveurs de pare-chocs se sont vendus à peine plus chères que la repro. Il est vrai que beaucoup préfèrent la repro par facilité, c'est disponible et ça brille ! D'un côté tant mieux ça laisse un espoir de trouver un jour la pièce convoitée, la preuve ...

Écrit par : alphi | 18 avril 2016

Les commentaires sont fermés.