24 février 2018

BUTOIRS DE PARE-CHOCS - PART IV

A croire qu'il n'y a aucune pièce de reproduction qui aille. C'est de nouveau le cas avec ces cônes d'échappement en alu provenant de chez Stoddard qui doivent (j'ose espérer ...) se monter dans les butoirs de refabrication mais dans des butoirs originaux, le diamètre du cône en alu est trop petit de pratiquement 1 mm au diamètre !

N'ayant pas réussi à trouver de pièces d'origine car bien souvent cassées, il est donc décidé de faire des bagues d'adaptation mais il faut avant usiner la pièce.

IMG_1931.jpg

Cette dernière étant brute de fonderie, le serrage dans les mors du tour est délicat. Une pièce réglable (non visible sur la photo a été mise à l'intérieur pour pouvoir serrer suffisamment fort sans risque de casser le cône mais surtout sans risque que la pièce ne se desserre au moment de l'usinage !

IMG_1936.jpg

Fabrication de bagues en alu.

IMG_1933.jpg

Les bagues sont chauffées pour être emmanchées sans forcer. La première est en place.

IMG_1934.jpg

La 2° bague a cassée suite à une chauffe un peu trop longue avant même la mise en place. Avec l'alu cela va très vite, à refaire ...

IMG_1935.jpg

N'ayant pas d'azote sous la main, la pièce en alu est mise au congélateur. Je pousse pour l'occasion le réglage de l'appareil au maximum, enfin -32 seulement !

IMG_1974.jpg

Chaque chose à sa place, les cônes avec les glaces.

IMG_1973.jpg

Malgré la pièce mise au congélateur, l'emmanchement a été difficile, le serrage était de 2/10°. Il aurait certainement fallu pour bien faire chauffer le butoir. Après quelques coups de maillet, le cornet est en place dans le butoir.

IMG_1979.jpg

Le 2° butoir étant revenu du chromage, le cône est également mis en place sur ce dernier.

Là aussi, jai bien cru que le butoir allait me rester dans les mains en l'emmanchant au maillet ... 

IMG_2582.jpg

Les butoirs AR sont montées sur le pare-choc.

IMG_2470.jpg

Vue de dessous avec l'entonnoir en place dans lequel l'extrémité du tube d'échappement rentrera.

IMG_2578.jpg

Récapitulatif :

BUTTOIRS DE PARE-CHOC - PART I

BUTTOIRS DE PARE-CHOC - PART II

BUTTOIRS DE PARE-CHOC - PART III

 

09:26 Écrit par alphi dans MOTEUR, REMONTAGE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : raja |  Facebook |

17 février 2018

BUTOIRS DE PARE-CHOCS - PART III

Un montage à blanc sans joint permet de se rendre compte d'un jeu irrégulier entre le butoir et le pare-choc, aussi bien d'ailleurs à l'avant qu'à l'arrière. Le joint n'est pas suffisament épais pour compenser autant d'irrégularité, un ajustage est nécessaire.

P1150742.jpg

Protection de la peinture avec du scotch de carrossier pour les multiples montages et démontages à venir.

P1150745.jpg

Même punition sur les butoirs.

P1150748.jpg

Essai en cours. L'ajustage comment souvent, prends beaucoup de temps.

P1150751.jpg

Le profil est différent d'un côté et de l'autre sur le même butoir du fait que le pare-choc soit courbe.

P1150782.jpg

Une fois l'ajustage terminé, les butoirs AV sont mis en place avec les joints. D'origine, les avants sont polis à la différence des arrières qui sont chromés.

raja

Après avoir réparé le butoir arrière droit (voir cette NOTE), ce dernier avait été envoyé au polissage. Il restait donc à faire le chromage. S'agissant d'une pièce en alu, un traitement spécial doit être appliqué avant le dépôt de cuivre.

Le butoir en sortie du bain de cuivre

raja

Au moment d'aller chercher la pièce, le chromeur m'avertit qu'il y a eu un petit problème (!). Le traitement spécial sur l'alu avant cuivrage a attaqué le goujon métallique malgré un capuchon en plastique mis en place par l'entreprise ! Effectivement ... 

raja

Un essai est préalablement fait sur un vieux butoir cassé pour voir si il et possible d'enlever ou pas le goujon de diamètre 8 mm. Ce dernier casse net. A croire qu'il a été moulé avec le butoir. C'est la tuile ... 

raja

Il reste la solution de percer le goujon et retarauder l'alu mais comme c'est de l'alu, c'est loin d'être gagné ! 

Une première couche de scotch est mis en place.

raja

Puis une deuxième avec du scotch toilé, ce n'est pas le moment d'abimer le chrome. Ces butoirs font parties des pièces les plus difficiles à trouver d'origine (de marque RAJA) en bon état, surtout en version européenne (butoir court contrairement au modèle US qui est plus long pour la fixation des barres chromées au dessus du pare-choc)

raja

Couper le goujon n'est pas l'opération la plus difficile.

raja

Maintenir le butoir dans un étau, cela se complique un peu. La pièce est arrondie de tous les côtés.

raja

Il faut essayer d'être pile au milieu de la vis sur toute la hauteur. Même avec une perceuse colonne, l'opération n'est pas aisée car il n'a pas de surface d'appui plane sous la pièce. Le perçage se fait par étapes avec différents forêts pour arriver au diamètre de 6,8 mm avant le taraudage en M8.

raja

Le taraudage est délicat car les restes de filet du goujon en acier coincent le taraud dans l'alu et empêchent même de le retirer. Le risque est d'abimer les filets en alu ou pire encore de casser le taraud dans la pièce. Il faut prendre son temps ...

raja

L'idéal est de retomber dans les filets d'origine, j'y suis mieux mieux arrivé sur le vieux butoir hors d'usage pour essai. Sur le butoir définitif c'est finalement un peu moins bien. La vis est collée à la Loctite (bloc press).

raja

Prochaine étape la mise en place des cônes d'échappement en alu dans les deux butoirs arrières.

 

BUTTOIRS DE PARE-CHOC - PART I

BUTTOIRS DE PARE-CHOC - PART II

 

07:45 Écrit par alphi dans REMONTAGE | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : raja |  Facebook |

10 février 2018

MONTAGE DES PNEUS

C'est le moment de sortir les antiquités du placard.

IMG_2047.jpg

MADE IN FRANCE, mais ça c'était avant ...

IMG_2054.jpg

Valve TR15 (diamètre 16,5 mm), c'est bien le bon diamètre pour les jantes de 356.

IMG_2048.jpg

N'ayant pas trouvé des chambres à air neuves de la bonne taille en TR15, les autres chambres à air sont en valve TR13 (diamètre 12 mm), ce qui est aujourd'hui le standard pour les chambres à air des pneus de voiture. Le TR15 est quant à lui principalement utilisé dans l'agricole et pour certaines roues de 4x4. La chambre à air ancienne sera montée sur la roue de secours.

IMG_2051.jpg

Pour compenser les 4,5 mm de différence (16,5 à 12 mm) entre les valves TR13 et le diamètre des trous dans les jantes, un adaptateur est nécessaire.

IMG_2055.jpg

A défaut d'avoir une 356 en ''original paint'', je me contenterai d'une jante (voir cette NOTE) !

IMG_2050.jpg

Les pneus sont des Michelin XAS. Le pneu en premier plan est un pneu d'époque jamais monté de marque Michelin également, il sera monté sur la jante qui en peinture d'origine et servira de roue de secours pour les petits trajets.

IMG_2052.jpg

Le pneu est généreusement graissé, ce n'est pas le moment de riper sur la peinture neuve !

IMG_2057.jpg

30 minutes plus tard, les pneus sont montés.

IMG_2059.jpg

Serrage des écrous avec la clé d'origine HAZET de la trousse à outils.

airstop,michelin,tr15

Le serrage au couple à 13 mkg sera effectué quand la 356 aura rejoint le plancher des vaches, bientôt ...

airstop,michelin,tr15

La roue de secours fixée avec la sangle en cuir dans le compartiment avant.

airstop,michelin,tr15

Récapitulatif des NOTES à propos des jantes et des pneus :

 

08:19 Écrit par alphi dans REMONTAGE, ROUES | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airstop, michelin, tr15, xas, hazet |  Facebook |

05 février 2018

REMONTAGE DES TAMBOURS ARRIÈRES

Après avoir monté l'été dernier la boite de vitesse (voir cette NOTE) c'est autour du remontage des tambours arrières.

Montage des accessoires de freinage, mâchoires regarnies, cylindres de roue ATE.

IMG_1881.jpg

S'en suit le montage du tambour et de son écrou. Impossible par contre de serrer le tambour avec ces écrous que j'avais fait zingués dont je me souviens d'ailleurs plus la provenance (cox ou bus certainement).

IMG_0560.jpg

A y regarder de plus près les cannelures d'arbre de roues dépassent de 1 à 2 mm environ de la face d'appui du tambour, empêchant le serrage ! 

En cherchant dans les vieilles pièces qu'il me reste du démontage de l'auto, j'ai retrouvé 1 rondelle épaisse de 4 mm environ avec un large chanfrein intérieur. Après la mise en place de cette rondelle pour essai, il est possible cette fois-ci de serrer le tambour correctement.

IMG_0559.jpg

Deux écrous neufs sont commandées. On voit bien le chanfrein côté intérieur.

IMG_1806.jpg

07:20 Écrit par alphi dans REMONTAGE, TRAINS ROULANTS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |