09 février 2017

CENTRE DE VOLANT PORSCHE 356

En réponse au petit quizz de la dernière NOTE, l'outil réalisé sur mesure est une matrice pour reformer le cerclage en tôle chromé d'un rare centre de volant d'origine; qui avait déjà fait l'objet d'une ancienne NOTE, il y a quelques mois. Le cerclage chromé a malheureusement souffert, suite à des démontages au tournevis (?) d'anciens propriétaires ou mécanos peu soigneux, n'ayant pas compris la méthode de démontage sans faire de dégâts (il suffit en réalité d'insérer une tige dans un orifice situé à l'arrière du volant et de pousser le centre de volant pour l'extraire).

IMG_7653.jpg

D'origine, les centres de volant sont équipés d'une cosse ronde à l'arrière permettant de brancher le fil du klaxon venant de la colonne de direction. Les repros actuelles ont une cosse plate.

IMG_7652.jpg

Le fils en question à l'intérieur de la colonne de direction, encore équipés de cosses rondes. Il aurait été dommage de les couper pour y mettre des cosses plates !

vdm

La colonne, repeinte en noir à l'autre extrémité.

vdm

Gros plan sur les bagues en bronze sur lesquelles les fils sont connectés.

vdm

Pour revenir à la restauration du cerclage, une solution aurait été de le changer par un neuf mais cela aurait dépareillé un centre de volant repro qui a lui seul coûte bien assez chère pour avoir au final un mixte repro / original sans intérêt et une repro du coup invendable. Une remise en état de l'origine étant préférable, sans aller non plus jusqu'à le faire rechromer afin de laisser suffisamment de patine qui ira bien avec le volant qui est également dans son jus.

Après démontage du cerclage chromé maintenu par 3 languettes, il est emboité sur la matrice, ce qui va permettre de lui faire reprendre sa forme initiale en jouant du marteau.

IMG_7827.jpg

La matrice reprend exactement la forme du cerclage chromé. Un outil de coupe sur mesure a permis de réaliser ce rayon.

IMG_7839.jpg

La lumière de forme ovale sur le côté permet quant à elle d'insérer une des 3  pattes de fixation restée en position fermée pour ne pas déformer encore plus l'ensemble relativement fragile.

vdm

Après quelque (légers) coups de marteau tout le tour du cerclage ... voilà l'ensemble centre de volant et cerclo de klaxon prêts à être remonter sur le volant.

IMG_8686.jpg

Vue de dessous du cerclo de klaxon avec le centre de volant.

IMG_8687.jpg

Le cerclage chromé n'est pas neuf mais avec le volant lui aussi dans son jus, l'ensemble est homogène. 

IMG_8685.jpg

Un grand merci wink au tourneur qui se reconnaîtra pour l'usinage de cette pièce à usage limité mais utile ! 

Un lien vers une ancienne NOTE réalisée en 2013 sur le même volant mais avec à ce moment là un centre de volant repro, remplacé depuis par cet original.

L'idée étant de trouver suffisamment de pièces d'origine à défaut d'avoir, à mon grand dam, une auto dans son jus. Une des prochaines NOTES sera d'ailleurs consacrée à un belle paire de poignées de porte d'origine, trouvée l'année dernière aux USA, qui remplacera les repros (pourtant très belles) pour lesquelles je n'ai pas réussi à avoir un fonctionnement correct des boutons malgré je ne sais combien de démontage et remontage ... Ne me parlez plus de repros ! yell laughing

 

19:02 Écrit par alphi dans INTERIEUR, PIECES | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vdm |  Facebook |

04 avril 2016

TAPIS DE SOL ''TAN''

Vestiges des tapis de sol d'origine ...

international mercantile,stoddard

Beaucoup de 356 avaient des tapis de sol de couleur noir. Il était toutefois possible en option en 1958 et 1959 de les commander de couleur beige, comme on peut le voir ici sur la très belle restauration de la 356 d'Etienne en Hollande. 

international mercantile,stoddard

Au moins 2 fournisseurs proposent actuellement cette couleur. La commande a été passée chez International Mercantile aux US, reconnu pour la qualité de leurs produits. Stoddard commercialise également depuis quelques temps un jeu de couleur ''tan''. Economiquement parlant, il vaut mieux acheter un jeu en noir, le tan étant 3 fois plus chère !

Le kit comprends le tapis de sol avant, 

international mercantile,stoddard

Pas de mauvaise surprise avec les produits de chez IM, la qualité est au RDV. A comparer avec les originaux, le détail de moulage comme le grain est correctement reproduit.

international mercantile,stoddard

Le caoutchouc est souple, les découpes sont propres, les formes sont proches de l'origine.

international mercantile,stoddard

Vue de dessous, là encore c'est identique à l'original :

international mercantile,stoddard

Une photo du dessous du tapis de sol noir d'origine pour comparer :

international mercantile,stoddard

La partie centrale (posée sur son support en alu pour la photo),

international mercantile,stoddard

Détail au niveau des 2 trous dans lesquels passent le levier de vitesse et la manette de chauffage.

international mercantile,stoddard

les tapis de sol à l'arrière,

international mercantile,stoddard

 Et pour finir le tapis de compartiment avant qui lui est toujours noir. 

international mercantile,stoddard

C'est pas du NOS mais à défaut c'est de l'IM !

international mercantile,stoddard

Le tapis de sol à l'avant se positionne à la fois sur les planchers qui seront préalablement recouvert d'insonorisants mais aussi sur des plaques en bois situées au dessus du pédalier et sous les pieds du passager. Un kit de fixation a été commandé. Il sera mis en place au moment du remontage, une fois les moquettes posées.

international mercantile,stoddard

30 juin 2015

PRIORITY MAIL SPEAKER

Tous ceux qui ont commandés des pièces aux USA ont certainement reçu un jour ou l'autre un colis ''PRIORITY MAIL'', expédié par la poste Américaine.

En voilà un qui est arrivé il y a quelques jours avec une pièce d'origine. Il a été posté depuis la région de la Nouvelle-Angleterre au Nord Est des Etats-Unis.

P1150542.jpg

Un grille de haut parleur d'origine ovale. Thanks Dennis, a great part !

P1150543.jpg

C'est une pièce difficile à trouver. Celle-ci a encore son tissu d'origine qui est intact !

P1150551.jpg

Vue de derrière avec la grille sur laquelle le tissu est tendu.

P1150546.jpg

D'un peu plus près.

P1150549.jpg

L'agrafe en partie basse.

P1150553.jpg

L'agrafe en position.

P1150547.jpg

La grille de haut parleur démontée :

speaker,priority mail

Une pièce d'origine qui sera toujours mieux qu'une repro. Il ne me reste plus qu'à trouver une 2° pour faire la paire ...

06:00 Écrit par alphi dans INTERIEUR | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : speaker, priority mail |  Facebook |

23 juin 2015

CASQUETTE DE TABLEAU DE BORD

La casquette d'origine semble presque en bon état à cette distance ...

P1140567.jpg

La réalité est tout autre. Les extrémités sont ''rusty'' !

P1140569.jpg

Même aux endroits non percés, le métal est quand même bien affaibli.

P1140571.jpg

A ce stade, ce n'est plus une casquette mais une passoire !

P1140568.jpg

C'est restaurable mais à quel prix ... vu le nombre d'heures à y passer ! En trouver une d'occasion n'est pas chose facile. Ce sera finalement sur Ebay à l'étranger qu'une casquette fût trouvée.

dessus de tableau de bord.jpg

Après décapage chimiquement, la pièce est apprêtée et peinte en gris satiné.

P1140555.jpg

Aucune réparation sera nécessaire ! 4 trous seront percés pour correspondre aux trous du tableau de bord. Je ne suis pas sûre qu'il s'agisse d'une casquette de A, les trous  de vis sur la lèvre inférieure ne sont pas exactement au même endroit que d'origine mais décalés de quelques cm. Elle se monte par contre parfaitement sur l'auto et semble très proche de l'origine.

P1140554.jpg

Au moment de l'achat de la casquette d'occasion, elle avait son profil d'origine en crin collé qui donne au final l'arrondi, pièce qui avait disparue sur la mienne par contre.

P1140561.jpg

Une pièce assez fragile à manipuler.

P1140564.jpg

Le profil une fois collé à la néoprène.

P1140574.jpg

Prochaine étape, la sellerie ... enfin pas pour tout de suite Rigolant

06:00 Écrit par alphi dans INTERIEUR, SELLERIE | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

26 mai 2015

GRILLES D'AVERTISSEUR - PART II

Après avoir repris, le levier de vitesse, le pédalier c'est autour des avertisseurs. Une première NOTE avait été faites en décembre 2013. A cette distance, cela allait presque ! bosch, klaxon

Par contre d'un peu plus près, c'est franchement pas terrible au niveau finition  ! SurprisRigolant. Seul un phosphatant avait été passé avant peinture, ce qui n'avait pas été suffisant pour combler toutes ces aspérités .

bosch, klaxon

Après un nouveau ponçage, planage sur un tas sphérique; les fentes ont été redressées avec une cale d'épaisseur. Les voilà prêtes à passer en apprêt.

P1140626.jpg

Cette fois-ci toutes les fentes sont alignées !

P1140628.jpg

P1140630.jpg

Apprêt garnissant cette fois-ci pour boucher les petits cratères, ponçage et 2 couches de noir satiné plus tard ... c'est déjà mieux !!!

P1140679.jpg

D'origine, les vis sont peintes en noir. Il s'agit ici des vis vendues dans les kits de réfection. Ce n'est d'ailleurs pas exactement le bon modèle de vis, celles d'origine ont une tête plus bombées ... les miennes n'étaient pas restaurables, l'empreinte étant trop endommagée.

P1140684.jpg

Un peu de joint d'étanchéité avant de remettre les joints papier. Il serait dommage que l'eau viennent endommager l'intérieur qui au passage est comme neuf !

P1140720.jpg

Une fois la plate étalée, mise en place du joint papier.

P1140723.jpg

Les voilà remontés avec leur supports qui ont également été repeints en noir.

P1140735.jpg

Y compris l'écrou comme d'origine.

P1140726.jpg

Fort heureusement pour l'avancement du projet, tout les pièces déjà restaurées ne seront pas reprises ... il arrive parfois d'être satisfait du résultat au premier coup ! Rigolant

06:01 Écrit par alphi dans ELECTRICITE, INTERIEUR, PIECES, REMONTAGE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bosch, klaxon, horn |  Facebook |

11 mai 2015

PEDALIER

Extrait du manuel. Le pédalier avec en bas à gauche le contacteur à pied électrique phare/code et en haut à gauche la pompe de lave glace manuelle fixée à côté de la butée coulissante de la pédale d'embrayage.

pédalier.jpg

Comme le levier de vitesse, le pédalier qui avait était restauré il y a quelques années est lui aussi repris au niveau de certains détails ...

A commencer avec le support lui même sur lequel une préparation peinture est refaites pour ne pas avoir tous ces petits cratères dus à l'oxydation du métal. Ponçage à tôle nue et mastic de finition.

P1140625.jpg

Dessus comme dessous !

P1140623.jpg

Après avoir passé une couche de phosphatant et une couche d'apprêt garnissant, on termine par une couche de noir satiné après avoir poncé bien entendu l'apprêt. Il a déjà meilleure allure ! 

P1140660.jpg

Le ressort est lui aussi changé. Celui d'origine avait été à tord bichromaté, il ne sera pas remonté. Il ne m'inspire pas confiance ... des refabrications sont dispos depuis quelque années. C'est l'avantage de faire durer une resto, plus on attend plus il y a de références disponibles !

P1140664.jpg

Le ressort neuf à gauche, c'est une refabrication fidèle. Reste à voir la solidité dans le temps ...

P1140663.jpg

Toutes les pièces sont là avec entre autre le maître cylindre et son bocal en alu qui avait fait l'objet de cette NOTE.

P1140665 copie.jpg

La boite d'écrous de 8 avec les têtes de 14 mm est ressortie à l'occasion. Voir cette NOTE. A ce propos je cherche une vingtaine d'écrous de diamètre 5 mm avec des têtes de 9 mm (ceux actuels ont une tête de 8). Si vous avez une piste, je suis preneur ...

P1140669.jpg

Le ressort est en place ainsi que les 2 petits caoutchoucs faisant office de butée aux pédales.

P1140674.jpg

Les vis d'origine ont retrouvées leur place, Ici une DERA 8G qui permet d'ailleurs de régler la longueur de la pédale ou il y a 2 crans.

P1140675.jpg

Le voilà prêt à être remonté.

P1140671.jpg

P1140676.jpg

A suivre ... 

28 avril 2015

LEVIER DE VITESSES

C'est une pièce que j'avais restaurée il y a quelques années. En la ressortant il y a peu de temps, je me suis rendu compte que j'avais fait quelques petites erreurs ... 

IMG_4464-1.jpg

A commencer par la platine qui doit être noire. C'est chose faite avec 2 couches de polyuréthane.

P1140577.jpg

C'est au tour du levier de vitesses qui n'avait pas été repeint dans la bonne couleur. D'origine il est gris, un peu comme les jantes comme en témoigne la photo ci-dessous du levier de la voiture de Roy en Angleterre. Une très belle AT2 Meissen blue intérieur rouge, intérieur jamais restauré, dont il est propriétaire depuis 40 ans ! Avec la patine en plus ...

DSC_6770.jpg

Vous aimez les puzzles ? celui-là n'est pas trop difficile

P1140592.jpg

Le pommeau  d'origine en bakélite.

P1140593.jpg

Avec son insert en laiton.

P1140589.jpg

Le contacteur de marche arrière sur lequel la tringlerie vient en appui avec ses 2 cosses rondes spécifiques .

P1140585.jpg

Détail d'assemblage avec la demi-sphère en bakélite noire sur laquelle une rondelle spéciale vient en appui.

P1140596.jpg

Remontage en cours. Il ne manque plus que le support et la platine de guidage pour la marche arrière.

P1140598.jpg

La platine en question avec d'un côté le méplat. Elle a donc un sens au montage si on veut bien avoir ses 5 vitesses, y compris la marche arrière, dans le bon ordre !

P1140590.jpg

Vue de dessous avec le support et la platine de guidage.

P1140601.jpg

C'est prêt à remonter ! 

P1140600.jpg

A suivre le pédalier qui lui aussi sera repris au niveau de certains détails ... 

06:00 Écrit par alphi dans INTERIEUR, PIECES, REMONTAGE | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16 avril 2015

ATELIER MENUISERIE ! LA BANQUETTE ARRIÈRE

Pour la 150° NOTE depuis le début de ce blog, un peu de bois pour changer ... car il y a bien du bois dans une 356 ! A commencer par le dossier de la banquette arrière. Banquette qui a été recouverte de skaï noir comme le reste de la sellerie dans une ancienne vie. La couleur d'origine pour mémoire ayant disparue et nul ne sait de quelle couleur était d'ailleurs cette sellerie, même le KARDEX ayant fait chou blanc sur ce coup là !

Je commence par déshabiller l'arrière. Il n'y a pas que du bois, un peu d'oxydation ! ca manquait ...  P1140408 copie.jpg

Une des deux pattes aux extrémités permettant au dossier de basculer.

P1140405.jpg

Le coin supérieur du panneau d'isorel sur lequel reposent les bagages quand le dossier de la banquette est en position horizontale.

P1140409.jpg

L'habillage à l'arrière est déposé. 

P1140410.jpg

On continuer de déshabiller, c'est un peu la misère comme bien souvent sur ces anciennes selleries.

P1140414.jpg

L'ossature à nue : un cadre en bois renforcé par des tôles et un panneau d'isorel au milieu.

P1140508.jpg

Dessus

P1140509.jpg

Dessous

P1140510.jpg

Les pattes sont démontées

P1140517.jpg

Les tôles de renfort également.

P1140520.jpg

A croire qu'il pégnait avec les fonds de pots de peinture qu'ils avaient sous le coude chez Porsche à l'époque ... Une tôle marron, l'autre aubergine ! 

P1140522.jpg

Le cadre est démonté au niveau des parties vissées.

P1140543.jpg

Le montant de bois préalablement démonté.

P1140537.jpg

Le même morceau mais de l'autre côté.

P1140539.jpg

Détail d'usinage du cadre bois au niveau de la traverse supérieure.

P1140541.jpg

Il ne reste plus qu'à ce stade à dépointer le panneau d'isorel qui sera d'ailleurs changé car trop déformé avec le temps.

P1140540.jpg

En dépointant la tôle du cadre bois, le bord avait besoin d'un peu de planage. Un morceau de rail de chemin de fer sert d'enclume.

P1140514.jpg

Une fois microbillées, les tôles sont phosphatées et peintes en gris satiné.

P1140692.jpg

Les pattes sont également décapées et repeintes, toujours avec de la polyuréthane avec durcisseur. 

P1140688.jpg

Certaines vis sont brossées et peintes en gris métal.

P1140689.jpg

D'autres en plus mauvais comme les 2 grandes qui maintiennent le haut du cadre sont remplacées par des vis inox.

P1140697.jpg

La structure du dossier de la banquette en 8 morceaux.

P1140685.jpg

Les pattes sont revissées sur les montants en bois.

P1140693.jpg

Elles sont prêtes à être réassemblées avec le reste du cadre.

P1140696.jpg

Détail d'assemblage avec la traverse basse.

P1140699.jpg

Les montants sont collés à la colle à bois et vissés comme d'origine.

P1140705.jpg

Détail de d'assemblage d'origine par tenon et mortaise de la traverse supérieure.

P1140700.jpg

Le cadre une fois assemblé.

P1140703.jpg

Les tôles de renfort sont de nouveau mises en place avec des petites pointes galvanisées (1,8 x 20 mm)

P1140710.jpg

De l'autre côté.

P1140711.jpg

Détail d'assemblage de l'angle inférieur. Cela reste assez sommaire comme détail mais la rigidité est assurée, c'est bien là le principal.

P1140715.jpg

Un nouveau panneau d'isorel est découpé.

P1140708.jpg

Il est ensuite mis en place par des pointes qui sont retournées sur le cadre comme d'origine au même endroit.

P1140719.jpg

L'ossature du dossier de la banquette est finie de remonter. Restera ensuite tout le travail du sellier ...

P1140717.jpg

A suivre ...

06:00 Écrit par alphi dans INTERIEUR | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17 mars 2015

COMPAS DE CUSTODES

Les compas de custodes  comme ils étaient il y a 15 ans. Une ''belle'' patine qui allait à ce moment là plutôt bien avec l'auto.

119-1969_IMG.jpg

2005 - Démontage de l'auto, démontage des custodes, démontage des compas ... Belle patine ? c'est vite dit !

P1100453.jpg

A ce stade, le triple zéro pour raviver le chrome n'est même pas envisageable ! Rigolant

P1100454.jpg

Démontage des 4 axes pour faire polir et chromer les pièces individuellement.

P1110083.jpg

Polissage bling bling ! C'est normal c'est du laiton.

P1120457.jpg

Retour du chromage, voir cette NOTE

P1120684.jpg

4 rondelles spécifiques crantées. Elles sont chromées d'origine sur la tranche qui est au final la seule partie visible. Ce qui fait penser que d'origine les compas sont très certainement chromés assemblés. Etonnant ... mais la présence de chrome sur l'extrémité des petits axes en laiton laisse penser là aussi à cette hypothèse !

P1140166.jpg

On ne trouve pas sur le marché les axes spécifiques pour restaurer les compas de custodes. Comme pour les manivelles de lève-vitre, il faut donc les refaire sur mesure. Encore un peu de travail pour mon tourneur préféré Sourire. A cet occasion les alésages des chapes sont recalibrés. Les (mini !) axes sont en inox.

P1140178.jpg

Les anciens axes avec les nouveaux. On aperçoit bien les bouts chromés sur ceux en laiton comme évoqué.

P1140180.jpg

Deux autres axes, de taille plus importante avec une tête sphérique, sont également fabriqués. L'ancien au fond en laiton et les nouveaux en inox.

P1140173.jpg

Un outil avec une (petite !) empreinte sphérique servira d'embase pour ne pas endommager la tête au moment du rivetage.

P1140176.jpg

L'axe en position dans le logement préalablement usiné.

P1140174.jpg

Ces alésages sont aussi recalibrés au moyen de forets à la bonne dimension. Opération indispensable pour ne pas endommager une des pièces au moment du rivetage.

P1140191.jpg

L'axe est en place. Il dépasse d'une valeur suffisante pour être riveté, soit 1,5 mm à 2 mm.

P1140193.jpg

En position sur son support avant le rivetage.

P1140195.jpg

La pièce une fois rivetée. L'opération est réalisée avec une chasse et un marteau.

P1140224.jpg

Côté tête.

P1140225.jpg

L'ensemble prêt à être remonté.

P1140220.jpg

Les boutons de compas sont volontairement conservés. Ce sera le cas aussi d'autres boutons comme ceux d'entrée d'air frais et le pommeau de levier de vitesses qui est lui aussi dans la même matière. Les boutons de tableau de bord et ceux de manivelles seront neufs car soit absents soit en trop mauvais état.

Les boutons de custodes ont la particularité d'avoir une petite vis pointeau perpendiculaire à l'axe (de diamètre 3,5 mm !) servant de butée afin que le bouton ne puisse pas se desserrer de plus d'un tour et demi à deux tours. Le bouton sert donc à la fois de levier pour ouvrir la custode et de blocage.

P1140232.jpg

Prochaine étape, le montage des custodes qui est en cours et qui s'avère plus difficile que prévu ! A croire que dans une resto, rien n'est simple ...

08:14 Écrit par alphi dans INTERIEUR, PIECES, REMONTAGE | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

03 mars 2015

MANIVELLES DE LÈVE-VITRE

Les manivelles d'origine de la 356 avaient disparues au profit de modèles relativement proches de chez VW, reconnaissables entre autres aux boutons en bakélite.

 window rollers,reutter,drauz

Une paire d'origine a donc été chinée, non sans mal ... pour trouver au final une manivelle avec un bouton noir et une autre sans.

P1110080.jpg

De retour du chromage, voir cette NOTE. Ca brille !

window rollers,reutter,drauz

Contrairement aux manivelles de chez VW qui sont estampillées du logo de la marque suivi d'une référence 113... ou 111 pour les plus anciennes , celles des 356 ont juste un petit ''1''. (sous réserve qu'il s'agisse bien du chiffre ''1'' et non d'un symbole)

window rollers,reutter,drauz

Une 3° différence est cette particularité (*) au niveau de la forme d'avoir un ergot côté axe. Les modèles de chez VW en sont dépourvus comme on peut le voir sur cette photo.

window rollers,reutter,drauz

Cet ergot vient épouser la forme de la rondelle en bakélite (elle aussi spécifique aux 356) qui est en appui sur le panneau de porte intérieur.

window rollers,reutter,drauz

(*) Particularité qui dans le cas des cabriolets n'aurait pas lieu d'être ... D'après ce post sur le porsche356registry, il semblerait que Reutter (cela concerne donc que les coupés) utilisait ce type de poignée avec ergot tandis que Drauz (atelier où étaient montés les cabriolets) aurait utilisé une manivelle VW (donc sans l'ergot) mais par contre avec un bouton Porsche !

Concernant ces boutons de manivelle, il n'y a pas sur le marché actuel à ma connaissance de pièce disponible pour 356. Il est vrai que le montage est un peu spécial avec l'axe moulé dans le bouton, lui-même embouti sur la manivelle. Ce qui fait au final un ensemble indémontable !

window rollers,reutter,drauz

Une fois la collerette supprimée (par perçage), voilà à quoi ressemble un bouton de manivelle de 356 avec son insert métallique. 

window rollers,reutter,drauz

Sur les 356A, les boutons de manivelles sont de couleur ivoire comme les boutons de tableau de bord. Il sont finalement très proches par rapport aux boutons de tableau de bord; qui quant à eux sont disponibles sur le marché. C'est donc à partir de boutons de tableau de bord que seront fabriqués les boutons de manivelles !

Il existe plusieurs repros de boutons de tableau de bord. Certains sont plus ou moins réussis et proches de l'origine. Ceux utilisés proviennent de chez Sierra Madre Collection.

window rollers,reutter,drauz

Des petits axes en inox sont fabriqués. Filetés d'un côté avec un usinage à l'opposé, permettant de faire un embouti comme d'origine. Le filetage est de 6 mm de diamètre, il s'agit bien de petites pièces !

Un grand MERCI au tourneur qui se reconnaîtra, souvent sollicité ces derniers temps.

window rollers,reutter,drauz

Un essai d'évasement à blanc est fait sur un des axes pour s'assurer du résultat final.

window rollers,reutter,drauz

Une embase taraudée est fabriquée dans laquelle l'axe est vissé. Permettant d'évaser l'extrémité de l'axe sans risquer d'endommager le filetage; tout en ayant une bonne surface d'appui !

window rollers,reutter,drauz

 La manivelle et l'axe sur son support avant évasement.

window rollers,reutter,drauz

Une fois l'axe monté et évasé, il ne reste plus qu'à visser et coller le bouton.

window rollers,reutter,drauz

Le bouton monté où l'on peut voir à l'arrière la partie qui a été évasée (avec un pointeau à 45°).

window rollers,reutter,drauz

Un léger jeu entre le bouton et la manivelle. C'est préférable si l'on veut que ça tourne Rigolant !

window rollers,reutter,drauz

Une de terminée !

window rollers,reutter,drauz

Les différentes pièces nécessaires au montage avec les ressorts, les axes, et les rondelles en bakélite.

window rollers,reutter,drauz

A suivre la réfection des compas de custodes ...

06:00 Écrit par alphi dans INTERIEUR, PIECES | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : window rollers, reutter, drauz |  Facebook |