29 septembre 2014

MEISSEN BLUE - 8° PARTIE & FIN !

Beaucoup de temps a été consacré depuis cette dernière NOTE sur cette teinte ''Meissen blue'' disponible chez Porsche de 1957 à 1959 (color chart). Les différents essais au spectromètre n'ayant rien donné dans 3 marques différentes, un autre RDV a été pris pour faire fabriquer la teinte sur mesure. 

La méthode consiste de partir d'une teinte sélectionnée dans un nuancier se rapprochant de la porte et de modifier la formule jusqu'au résultat souhaité. Une petite quantité de peinture est préparée à chaque fois, elle est ensuite appliquée au pistolet sur une plaquette ... C'est un travail de patience et surtout de spécialiste ou il faut être capable de savoir quelle couleur et en quelle quantité il faut rajouter au fur et à mesure des essais, sachant que tout se fait à l'oeil !

Ce ne sera pas moins d'une vingtaine de plaquettes qui seront fabriquées pour arriver à un résultat satisfaisant ! On peut donc voir l'évolution des différents essais sur cet ''éventail de meissen blue'' ! La plaquette N°1 étant celle fabriquée depuis la réf. 5703, la N°2 celle commandée chez Whilloit, la N°4 étant la teinte de départ tirée d'un nuancier, etc ... pour finir avec la plaquette N°19''.

P1120233.jpg

Jusqu'à la fin le choix a été difficile, les changements d'exposition remettant souvent en cause le dernier choix.

P1120132.jpg

Après avoir sélectionné quelques unes des petites plaquettes, de nouveaux essais de peinture sur des tôles en alu de plus grandes tailles ont été réalisés pour mieux se rendre compte.

P1120358.jpg

Ce sera donc la plaquette la plus à droite (N° 19') qui sera retenue. C'est celle qui se rapproche finalement le plus de la porte quelque soit l'exposition. En fonction de la luminosité, la couleur vire du bleu au bleu/vert

Il est d'ailleurs intéressant de comparer cette teinte avec la première plaquette qui a été fabriquée à partir du code couleur 5703 (N°1) et aussi celle de chez Whilloit (N°2). Les différences sont plus ou moins importantes en fonction de l'exposition.

En conclusion, la couleur retenue a plus de vert que celle de chez Whilloit; cette dernière se rapproche de la teinte fabriquée à partir de la référence 5703. Ce qui expliquerait au final cette disparité de meissen blue que l'on trouve. Nombreuses 356 repeintes (si ce n'est la majorité des autos toutes marques confondues) ont une teinte fabriquée à partir du code couleur du constructeur, teinte qui peut légèrement différer entre les fabricants de peinture.

Il me semble que les autres teintes comme l'aquamarine (5707), le rouge (5702) ou encore le gris métal (5708) ne différent pas autant sur les 356 que l'on rencontre.

P1130110.jpg

6 kg de produit en brillant direct seront fabriqués pour un mise en peinture en 2 temps. Une 1° fois fois avec la caisse et les ouvrants démontés intérieur & extérieur et une 2° fois quelques semaines plus tard uniquement l'extérieur avec les ouvrants montés et réglés sur la caisse. Une finition ''polie lustrée'' sera probablement réalisée pour se rapprocher de ce qui se faisait à l'usine (voir cette note).

Un récapitulatif des différentes notes sur la couleur Meissen blue publiées depuis le début du blog.

06:00 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : meissen blue, 5703 |  Facebook |

10 février 2014

MEISSEN BLUE - 7° PARTIE

Suite de cette NOTE.

C'est le moment de comparer la porte d'origine et les échantillons !

P1100997.jpg

Une autre photo avec plus de lumière naturelle. Le meissen blue tire cette fois-ci sur le vert ! Une couleur étonnante ...

 P1100929-1.jpg

On pourrait facilement penser que la couleur d'origine de la porte a changé dans le temps. On sait très bien que certaines couleurs sont plus sensibles que d'autres au soleil comme le rouge mais toutes les couleurs doivent l'être après 55 ans ... Ce qui est étonnant avec cette pièce c'est que la couleur intérieure derrière le panneau de porte est identique, il n'y a pas de différence visuelle entre l'intérieur, l'extérieur ou même les côtés. 

Les raisons sont simples ... La porte était stockée à l'abri de la lumière pendant de nombreuses années. Bruno, l'ancien propriétaire a démonté seulement récemment le panneau de porte intérieur. De plus l'extérieur était protégé par la peinture blanche. Ce qui laisserait croire que la couleur a été préservée pendant toutes ces années ... une vraie ''time capsule'' en quelque sorte !!! 

De là à dire que la couleur de cette porte est 100% conforme à la sortie d'usine, quand même pas ! 55 ans se sont écoulés mais on doit s'en approcher ...

La porte côté intérieur au moment du démontage. 

IMG_4385.jpg

Les échantillons.

paint etienne-willhoit.jpeg

Après avoir scotché les échantillons sur la porte, on se rend bien compte qu'il y a des différences ...

P1110008.jpg

Un autre éclairage dans la journée.

P1100943-1.jpg

Echantillon de chez Willhoit (en haut) : Il y a trop de bleu par rapport à l'origine et pas assez de vert.

P1110005.jpg

Echantillon d'Etienne (en bas) : C'est le contraire, il y a trop de vert et pas assez de bleu !

La même photo retouchée uniquement au niveau des bords des échantillons. Cela permet de mieux se rendre compte de la différence qui parait d'ailleurs du coup moins importante sans toutefois que ça corresponde.

Le constat est identique côté intérieure de la porte, là où la peinture a rarement vu la lumière naturelle.

2841700522-3.jpg 

 

Un RDV a été pris il y a quelques jours chez un fournisseur de peinture pour fabriquer la teinte d'après la porte.

Dans un premier temps, il a voulu fabriquer un peu de peinture d'après le code couleur 5703. Le résultat se rapprochait de l'échantillon de Willhoit en pire ! Beaucoup trop de bleu et pas assez de vert. Ce qui n'est pas très étonnant quand on voit les 356 meissen blue actuelles ...

Place à le technologie avec le spectromètre. Résultat : aucun !!!

L'explication que m'a donnée le fournisseur serait que ces appareils ont en mémoire un certain nombre de teintes toutes marques automobiles confondues. Le résultat donne une teinte existante d'un constructeur avec un indice qui indique si la couleur proposée se rapproche ou pas de la teinte scannée. 

scanner-hr.jpg

 

Contrairement à ce que je pensais au départ, ces spectromètres ne donnent pas de formule sur mesure. Si l'appareil ne donne rien, c'est qu'il ne trouve pas d'équivalent dans sa base. 

Un autre RDV est pris avec un autre fournisseur !

A suivre ... Rigolant

 

06:20 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15 janvier 2014

MEISSEN BLUE - 6° PARTIE

Le meissen blue est de retour ! ... suite de cette NOTE.

La peinture blanche ne résiste pas au décapant ! celle de dessous par contre s'avère finalement très résistante. Ca frise ...

IMG_4397.jpg

Les zones décapées sont de plus en plus grandes ! C'est prometteur ...

IMG_4396.jpg

1/2 litre de décapant plus tard, voilà le résultat ! La peinture est en grande partie présente.
 
IMG_4402.jpg

La porte s'avère très saine avec juste quelques bosses. Les 2 zones rouges sont de l'apprêt. La peinture d'origine a été dépolie avant l'application de la peinture blanche, elle est donc plutôt mat pour le moment. On peut d'ailleurs y voir de près des traces de ponçage.

Qu'à cela ne tienne, après le décapant, je sors le polish !

P1100926.jpg

Le brillant revient assez vite. La teinte est identique à l'oeil que ce soit sur le panneau extérieur, la tranche côté gache (c'est d'ailleurs à cet endroit où la peinture est la plus intacte, elle n'a pas été dépolie) ou même l'intérieur côté panneau de porte. Il y a aura donc le choix pour faire des comparatifs. 

Elle présente tout de suite mieux ! 

P1100997.jpg

Il n'est pas facile de se rendre compte de cette couleur en photo. En fonction de l'éclairage il y a plus ou moins de vert dans le bleu ... comme sur cette photo où il y avait plus de luminosité :

P1100929.jpg

Une très belle pièce qui va permettre de retrouver et de se rapprocher la teinte d'origine. Il sera fait dans un premier temps un scanner directement sur la tôle. Des essais s'en suivront.

Comme évoqué dans cette NOTE, le panneau de porte intérieur est lui aussi d'origine ainsi que le profil supérieur qui n'a pas été repeint. Une combinaison de couleur qui peut paraître au demeurant étonnante (bleu intérieur rouge !) mais qui finalementl passe bien. Cela change de ce que l'on voit d'habitude.

P1100942.jpg

Merci encore à toi Bruno pour cette trouvaille. La ''saga Meissen Blue'' n'est pas encore finie. Il reste à comparer les échantillons de chez Willhoit et celui d'Etienne avec la porte ... 

A suivre Rigolant  

06:00 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

14 décembre 2013

MEISSEN BLUE - 5° PARTIE

Suite de cette NOTE

Une fois le panneau de porte déposé, le Meissen Blue MADE IN PORSCHE !

IMG_4385.jpg

Numéro de série : XXX093. L'inscription faite à la craie à l'usine sur les chaines de montage à Zuffenhausen est encore intacte, 55 ans après !

zuffenhausen

Il y aurait suffisament de peinture à l'intérieur de la porte, surtout en partie haute, pour trouver la bonne teinte mais l'idée d'en voir un peu plus est tentante ... Aider d'un peu de décapant, je commence à faire un essai.

IMG_4393.jpg

La peinture blanche est de qualité moyenne, tant mieux ! En quelques minutes le décapant vient à bout de cette peinture. Attention quand même à ne pas le laisser trop longtemps au risque de tout enlever !

IMG_4395.jpg

A suivre  Rigolant

08:10 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : zuffenhausen |  Facebook |

11 décembre 2013

MEISSEN BLUE - 4° PARTIE

Suite de cette NOTE ... C'est un échantillon grandeur nature ! Une porte de boite à gants aurait été plus simple mais BRUNO ne fait pas dans la boite à gants, BRUNO fait dans la porte tout court ! 

IMG_4383.jpgIMG_4388.jpg

Il s'agit donc d'une porte conducteur de 356 AT2 repeinte en blanc, plutôt mal repeinte mais saine ... Derrière le panneau de porte, à l'abri des affres du temps se trouve la fameuse couleur Meissen blue qui semble être d'origine. Une inscription à la craie sur la peinture, qui correspond aux 3 derniers numéros de série de l'auto, faites à l'usine sur les chaines de montage, confirme cette hypothèse !

Cerise sur la gateau, sont présents un panneau de porte original reconnaissable à certains détails, ainsi que le profil métallique en partie supérieure lui aussi jamais repeint. Des pièces a conserver précieusement pour finaliser l'intérieur au moment venu.

C'est décidé, l'intérieur sera rouge ! C'est l'avantage d'avoir un KARDEX amnésique et un intérieur non conforme, on choisit comme on a envie, sans s'y référer.

IMG_4394.jpg

Intérieur des vides poches en tissu, un détail qui ne trompe pas sur l'origine de la pièce.

porte,kardex

Une belle trouvaille ! Merci encore à toi Bruno. 

A suivre Rigolant

07:00 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : porte, kardex |  Facebook |

05 décembre 2013

MEISSEN BLUE - 3° PARTIE

Suite de cette NOTE ... jusqu'au jour ou un ami BRUNO me rappelle, me disant qu'il a une pièce au fond du garage depuis plusieurs années qui va certainement m'intéresser. 

Un colis arrive quelques jours plus tard. Merci encore à toi BRUNO pour la structure en bois faite sur mesure. Cela aurait été dommage que cela s'abime pendant le transport.

IMG_4378.jpg

C'est plus volumineux qu'un échantillon de chez Willhoit ! Rigolant

06:52 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

02 décembre 2013

MEISSEN BLUE - 2° PARTIE

Suite de cette NOTE ... J'étais tombé il y a quelques mois sur un post outre atlantique qui faisait état des disparités que l'on rencontre sur les 356 de couleur Meissen blue ... une prise de contact avec certains d'entre eux s'imposait.

Etienne vient de terminer la resto d'une AT2 de 58 avec toit ouvrant. Il a longtemps cherché de son côté à identifier cette couleur. Après plusieurs échanges de mails, il m'a proposé de m'envoyer une bombe de peinture faites à partir de sa teinte.

L'échantillon de la voiture d'Etienne avec sur la gauche un reste de la couleur d'origine.

IMG_5931.jpg

Son AT2 1958 toit ouvrant en cours de remontage ... Une restauration de très grande qualité avec beaucoup de pièces d'origine dans les moindres détails. Good job Etienne and thanks you very much for the spray paint !

P5063945.jpg

En parallèle, j'ai reçu de chez Willhoit une plaquette de couleur ref. 5703. WILLHOIT étant la référence aux USA en matière de restauration de Porsche ancienne. Si cette plaquette s'avère correcte, il pourra être envisagé de la faire scanner.

IMG_4277.jpg

D'après Etienne, le bleu Willhoit serait trop bleu. Le meissen blue d'origine aurait en réalité un petite nuance de vert.

IMG_4268.jpg

Une fois une plaquette de peinte avec la bombe, une première comparaison montre une réelle différence !

paint etienne-willhoit.jpeg

En réalité, la plaquette d'Etienne n'est pas aussi verte qu'il y parait sur la photo mais elle est en tout cas moins bleue que la plaquette de chez Willhoit.

Je me rends compte à ce moment là de la difficulté à trouver et choisir la couleur originale quand on n'a pas un échantillon d'origine sous la main pour pouvoir comparer. Bref, je suis un peu plus avancé qu'au début mais je n'ai pas encore assez d'éléments pour pouvoir choisir, jusqu'au jour ...

A suivre Rigolant

07:38 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : willhoit |  Facebook |

25 novembre 2013

MEISSEN BLUE - 1° PARTIE

Lorsque l'on effectue une recherche sur Google on a du mal à savoir à quoi correspond la couleur Meissen Blue, tellement il y a de bleus différents. On voit bien qu'il s'agit d'un bleu clair mais est-ce que la couleur originale est un bleu désaturé, un bleu pastel, un bleu légèrement vert ou un bleu plus soutenu ...

Certes il y a des différences d'éclairage, d'appareils photos mais force est de constater que l'on voit des disparités importantes. Il me semble que l'on rencontre moins de différence avec les autres couleurs de la gamme.

 

Quelques exemples de Meissen blue trouvés sur la toile, faites votre choix !

bleu ''gris''

356A-Coupe-1957-Meissen-Blue-In-garage.jpg

bleu ''Italien''

28220580.jpg

bleu ''Motobécane''

DSC01808.JPG

bleu ''longue portée''

1_Front.jpg

bleu ''sous néon''

lf.jpg

Une des raisons, pour ne pas dire la principale, de cette diversité de teinte vient des fabricants de peinture ! Toutes les marques ne donnent pas forcément le même résultat lorsqu'il s'agit d'anciennes formules.

Il est vrai que les peintures ont beaucoup évoluées. On est passé des peintures cellulosiques, aux glycéros, aux synthétiques, aux polyuréthanes pour finir aujourd'hui à l'eau ! On peut comprendre que les formules ont un peu de mal à suivre toutes ces évolutions. Autant de fabricants, autant de formules revisitées, autant de couleurs ...

On va essayer autrement !

A suivre ...

13:03 Écrit par alphi dans MEISSEN BLUE, PEINTURE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bleu, color paint 5703 |  Facebook |